Chargement…

THÉÂTRE DES LUCIOLES (France)
HfS ERNST BUSCH (Allemagne)
MALMÖ THEATRE ACADEMY (Suède)

Nous sommes trois structures européennes de formation, de production et de diffusion artistiques. L’envie commune de transmettre et de réfléchir à nos pratiques, nous amène aujourd’hui à nous engager dans un projet de coopération qui vise à créer des liens concrets entre des professionnels confirmés et des jeunes en formation ou en cours de professionnalisation.

Projet de coopération européenne 23 > 24

Allemagne > France > Suède

Téléchargement
Travels With Kafka - dossier de presse (PDF - 5.2 Mo)

Création janv/fev 2024

Un projet de Leslie Kaplan Élise Vigier Emmanuelle Bischoff Odile Massart

Ce projet vise à interroger le monde actuel en partant de l’œuvre de Franz Kafka et de textes de Leslie Kaplan, auteure franco-américaine.
Quel regard permettent-ils de porter sur nos sociétés contemporaines ? De quelle manière leurs questions, leurs pensées résonnent-elles encore aujourd’hui dans nos vies ?

Près de quarante étudiant.e.s seront directement impliqué.e.s dans la réalisation des actions ainsi que plus de vingt professionnel.le.s (auteur.e.s, metteur.e.s en scène, comédien.ne.s, danseur.se.s, scénographes, traducteurs.trices, enseignant.e.s, chercheur.se.s, scientifiques…). Chacun circulera en Europe pour apprendre, chercher, réfléchir, expérimenter et participer à la création d’oeuvres artistiques. Le processus de travail prendra la forme de laboratoires interdisciplinaires :

  • WORKSHOPS Strasbourg/Berlin/Malmö
  • CARNET DE ROUTE I NAPROTI sur les pas de Kafka
  • PODCASTS portrait d’une jeunesse européenne
  • JEUX NUMÉRIQUES univers kafkaïen
  • TABLES RONDES scénographie & éco-responsabilité
  • EXPOSITION/PERFORMANCE Voyages avec K.

DEUX AUTEUR.E.S

Ecrivain tchèque d’expression allemande, né à Prague le 3 juillet 1883 et mort à Kierling le 3 juin 1924, FRANZ KAFKA est mondialement célèbre pour La Métamorphose et Le Procès.
Ce n’est pas un hasard si le mot « kafkaïen » est entré dans le langage courant : il désigne un aspect de la réalité sociale que la sensibilité du maître austro-hongrois, avait merveilleusement réussi à capter : la nature oppressive et absurde du cauchemar bureaucratique, de la mise en oeuvre de l’arbitraire.
Les critiques littéraires peinent encore aujourd’hui à rattacher Kafka à un mouvement particulier ; il est en effet très spécifique. Il a laissé une œuvre jugée énigmatique, étrange, flirtant avec le fantastique, la métaphysique ou l’absurde. Pourquoi s’intéresser encore à lui et à son œuvre aujourd’hui ?

Je voudrais essayer de parler de mon amour pour Kafka. Kafka est un homme qui a voulu se sauver par les mots, qui en a éprouvé la nécessité absolue, et qui en même temps a cherché à le faire sans aucune complaisance, de la façon la plus rigoureuse, la plus exigeante.
LESLIE KAPLAN

Pour cette exploration, nous avons demandé à Leslie Kaplan, auteure franco-américaine, de nous accompagner.
Dans ses livres, Leslie met en scène des personnages d’aujourd’hui qui, comme dans l’œuvre de Kafka, cherchent comment vivre dans le monde tel qu’il est.
En 2019, elle sort aux éditions P.O.L un ouvrage intitulé LE MONDE ET SON CONTRAIRE- PORTRAIT KAFKA. Ce texte dresse le portrait croisé de l’auteur tchèque à celui d’un comédien dont la vie, adolescent, a été bouleversée par la découverte de « La Métamorphose ».
L’idée est de poursuivre ce travail : croiser le portrait de Franz Kafka à celui de jeunes européen(ne)s, confronter sa vie, son oeuvre au regard de ses contemporains.

FRANZ KAFKA par LESLIE KAPLAN

Comme on le sait, Franz Kafka est un écrivain juif né en 1883 à Prague, dans ce qui était alors l’empire austro-hongrois, et mort en 1924 de tuberculose dans un sanatorium en Autriche, juste avant d’avoir 41 ans.
Tout en se sentant juif et en parlant le yiddish, il a écrit en allemand. C’était sans doute un paradoxe, mais lui qui a eu peur de beaucoup de choses dans sa vie, à commencer par son père, cet être terrible, ce tyran, n’a jamais eu peur de se confronter aux paradoxes et aux contradictions.
Il a travaillé dans une compagnie d’assurances, il s’occupait des accidents de travail et il défendait les travailleurs, mais il détestait ce travail de bureau qui l’empêchait d’écrire.
Sa notoriété n’a pas beaucoup dépassé certains cercles de son vivant, mais depuis la Deuxième guerre mondiale, et en grande partie grâce à son ami Max Brod, qui n’a pas respecté sa demande de brûler tous ses écrits et qui a tout fait pour le faire connaître, il est considéré comme un écrivain majeur du 20ème siècle.

Kafka déteste la domination. On peut dire que pour lui tout lecteur, tout spectateur, est un talmudiste, qui interprète la Loi à sa façon, pour qui il n’y a pas un Homme unique mais des hommes, et pour qui ce qu’il faut tenter et maintenir à tout prix c’est le dialogue.
La phrase la plus politique pour moi en tant qu’écrivain : celle de Franz Kafka, Journal, 27 Janvier 1922, qui parle de la littérature comme un “bond hors du rang des meurtriers”. J’ai fait faire un commentaire de cette phrase dans mon dernier livre, Le Psychanalyste, par un des personnages, qui est comédienne et qui cite cette phrase à propos de ce que c’est, jouer :

Il y a une phrase d’un de mes écrivains préférés, c’est Kafka (...) Il parle de l’acte d’écrire, il dit qu’écrire, c’est sauter en dehors de la rangée des assassins. Pour moi, jouer c’est ça.(...)
Les assassins, contrairement à ce qu’on pourrait croire, sont ceux qui restent dans le rang, qui suivent le cours habituel du monde, qui répètent et recommencent la mauvaise vie telle qu’elle est.
Ils assassinent quoi ? Le possible, tout ce qui pourrait commencer, rompre, changer.
Kafka dit qu’écrire, l’acte d’écrire, c’est mettre une distance avec ce monde habituel, la distance d’un saut.
Il dit, sauter en dehors, sauter ailleurs. Ca suppose un point d’appui ailleurs.
Jouer...c’est inventer quelque chose, un point d’appui, qui soit ailleurs, qui permette de saisir d’où on vient, d’où vient ce monde, le vieux monde des assassins.

Téléchargement
Travels With Kafka - dossier de presse (PDF - 5.2 Mo)

Création janv/fev 2024

Un projet de Leslie Kaplan Élise Vigier Emmanuelle Bischoff Odile Massart

Contact

LES LUCIOLES
61, rue Alexandre Duval
35000 Rennes
T + 33 (0)6 49 29 47 25
www.theatre-des-lucioles.net

Hochschule für Schauspielkunst ERNST BUSCH
Zinnowitzer Str. 11
10115 Berlin
T +49 30 755 417 - 111
F +49 30 755 417 - 175
www.hfs-berlin.de

MALMÖ UNIVERSITY
205 06 Malmö, Sweden
+46 40 665 70 00
info mau.se
mau.se/en/

* Champ obligatoire

Soutiens